Archives de Tag: Etats-Unis

Les Elections américaines pour les nuls

Vous êtes incultes concernant les élections américaines ? Vous n’y comprenez rien ? Vous êtes complètement perdu ?

Ce n’est pas grave, nos journalistes Mathis et Walid vous tout vous expliquer en détail sur ces élections qui peuvent bouleverser la face du Monde.

UNE CAMPAGNE ELECTORALE vraiment TRES « SPECIALE »

Le 8 novembre 2016, nous avons assisté à l’élection du 45eme président des Etats-Unis d’Amérique. Les deux candidats étaient Donald Trump du parti républicains et Hillary Clinton alliée àTim Kaine qui eux, sont du parti démocrate. Les deux protagonistes ont débuté leur campagne électorale le premier week-end de septembre, deux mois avant le scrutin. Ils ont pour cela, eu recours à des fonds importants. Ainsi, Hillary Clinton débuta sa campagne avec 68 millions dollars puis en organisant des réceptions privées de collecte de fonds pour au final récolter plus de 140 millions de dollars. Tandis que Donald Trump a financé sa campagne en majorité grâce à ses fonds privés. La campagne de candidats américain est très spéciale, ils parcourent le pays entier pour avoir un maximum de popularité ; chaque candidat est soutenu par de nombreuses stars tel Beyonce pour Hillary Clinton et Clint Eastwood soutenant Donald Trump.

 

LE DEROULEMENT DES ELECTIONS : avec le système électoral français, H. Clinton aurait été élue

Les grands électeurs sont donc 538 dans tout le pays. Ils forment le « Collège électoral » qui se chargera d’élire le président. Les citoyens américains élisent leur président au suffrage universel indirect. L’élection se joue vraiment dans les swings states ou États clés qui peuvent faire basculer le scrutin. Leurs électorats sont parfois moins marqués. Celui qui a le plus de voix ne remporte pas forcément l’élection Le candidat qui remporte la majorité prend les voix de tous les grands électeurs et il peut donc exister un écart entre le vote des grands électeurs et celui de la population. Pour ces élections, le président Donald Trump a donc été élu avec moins de voix que Clinton. Il a été élu grâce au collège électoral des grands électeurs.

Mathis Duriaux/Walid AMIROUCHE

Le Décret anti-immigration une nouvelle fois rejeté

Depuis son élection à la tête des États-Unis, le désormais 45ème Président des États-Unis d’Amérique, Donald Trump ne cesse d’attiser les indignations et les contestations de la communauté internationale mais également de son propre peuple. Les manifestations anti-Trump se sont intensifiées depuis son investiture le 20 Janvier 2017 qui a réuni plus d’un million de manifestants rien qu’à Washington. Première victoire pour les anti-Trump le rejet du décret anti-immigration

telechargement

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:Donald_Trump_official_portrait_(crop).jpg

Le décret anti-immigration signé par Donald Trump le 27 Janvier 2017 vise à empêcher les ressortissants de 7 pays à majorité religieuse musulmane : Iran, Irak, Somalie, Libye, Soudan, Yémen et Syrie de pénétrer sur le territoire Américain afin de lutter contre les «terroristes islamistes radicaux». Les voyageurs originaires de ces 7 pays sont ainsi restés bloqués plusieurs jours dans les aéroports Américains et ce, malgré des visas en règle.

Après examen de la plainte déposée quelques jours plus tard par l’Attorney General de Washington, Bob Ferguson (Parti Démocrate), le Juge James Robbart de l’Etat de Washington en charge de l’affaire a annulé le décret le jugeant contraire à la Constitution Américaine puisqu’il vise spécifiquement les musulmans et est donc discriminant. Décision qui a valu au Juge Robbart les remerciementS de Ferguson : «La Constitution a vaincu aujourd’hui. Personne n’est au-dessus de la loi, pas même le président.». La Maison Blanche a jugé la décision scandaleuse et a décidé de faire appel, un appel refusé par la Cour d’Appel de San Francisco (Californie) le jeudi 9 Février. Donald Trump a pris la décision de porter l’affaire devant la Cour Suprême et tweet : «RENDEZ VOUS DEVANT LE TRIBUNAL, LA SECURITE DE NOTRE NATION EST EN JEU!».

L’affaire du décret anti-immigration n’est donc pas finie mais laisse entrevoir un horizon plus dégagé que prévu pour les manifestants anti-Trump puisqu’après de grands mouvements de contestation il s’agit là de la première grande défaite du mandat de Donald Trump en matière de politique étrangère.

Affaire donc à suivre dans les prochains jours…

Sources : Le Monde, Midi Libre

GUILLET Antoine TES