Archives de Catégorie: L’Actu

Les migrants syriens : pourquoi l’exode ?

        La guerre syrienne a commencé en 2011. Le peuple syrien a demandé plus de liberté en Syrie mais le président n’a pas voulu leur accorder. Alors cette simple demande va faire de nombreux désastres.

20151030_Syrians_and_Iraq_refugees_arrive_at_Skala_Sykamias_Lesvos_Greece_2

https://de.wikipedia.org/wiki/Einwanderung_von_Fl%C3%BCchtlingen_nach_Griechenland

          La guerre civile syrienne est un conflit armé en cours depuis 2011, cette guerre est appelé « Printemps Arabe* ». La guerre en Syrie a éclatée il y a maintenant 6 ans lorsque plusieurs pays arabes se sont soulevés pour réclamer plus de liberté. Le peuple syrien a protesté contre son président Bachar-Al Assad, jugé trop autoritaire. Il n’a pas voulu négocier alors il a ordonné de tirer sur les manifestants syriens. C’est donc le début de l’exode. Rappelons qu’un exode c’est le mouvement massif d’une population. Cette guerre oppose les partisans de Bachar contre les rebelles syriens qui n’ont autre choix que de créer leur propre armée. En 2011, on compte déjà 5000 morts.

           En 2006, l’Etat islamique se crée. C’est un groupe de terroristes très violents : ils veulent bâtir un royaume entre la Syrie et l’Irak afin d’étendre leur territoire. Ils pillent et massacrent les populations. En 2016 on dénombre plus de 260 000 morts. C’est la plus grande crise humanitaire depuis la seconde guerre mondiale. De plus en plus de pays ferment leurs frontières, ils ne veulent pas de migrants syriens dans leur pays comme la Slovénie. La crise va alors s’aggraver puisque l’armée de Bachar-Al Assad et son meilleur allié Vladimir Poutine (la Russie) vont vouloir reprendre du terrain. La Russie a d’ailleurs bombardé Alep, la ville la plus peuplée de Syrie.

  *Printemps Arabe,  l’expression désigne des mouvements de contestation politique très différents qui ont éclatés dans plusieurs pays (Tunisie ,Egypte ,Libye…).

Myriam chtiti

Attentat de Londres : 4 personnes décédées et une quarantaine de blessés dont 3 lycéens français.

Une attaque terroriste a été perpétrée à Londres mercredi 22 mars. Le Parlement Britannique et le pont de Westminster ont été visés.

Une voiture a foncé sur les piétons traversant le Pont de Westminster ce mercredi 22 Mars aux alentours de 15h40 provoquant la mort de deux personnes et faisant une quarantaine de blessés selon la police. Parmi les blessés on compte 3 lycéens français d’un lycée de Concarneau en Bretagne dont un entre la vie et la mort. Une femme a également été repêchée dans la Tamise (fleuve londonien).  La voiture a ensuite percuté une barrière de sécurité.

L’assaillant, un homme d’une quarantaine d’années connu des services de sécurité britanniques, a tenté de pénétrer à l’intérieur du parlement britannique. Il a poignardé un policier qui malgré les premiers soins apportés par un député a succombé à ses blessures.

Il a été immédiatement été abattu par les autres policiers présents sur place. Les membres du Parlement sont restés confinés dans le palais de Westminster tandis que la première ministre britannique Theresa May, à l’intérieur du bâtiment au moment des faits, a été évacuée.

Cet attentat est le deuxième commis à Londres après que des bombes aient explosées dans le métro londonien en 2005. Il survient tout juste un an après les attentats de Bruxelles. La communauté internationale n’a pas tardé à réagir puisque Theresa May a reçu un appel de Donald Trump. Angela Merkel et François Hollande ont, entre autres, transmis leur soutien au Royaume-Uni.

Des ambulances, des hélicoptères ainsi que des renforts de policiers ont été déployés. Une enquête a été ouverte. Il s’agit bien d’une attaque terroriste revendiquée par l’organisation Etat Islamique (EI). A noter que les forces de police étaient préparées à cette éventualité puisqu’ils avaient simulés quelques jours auparavant une intervention sur la Tamise en cas d’attentat.

Antoine Guillet

Wikimedia Commons by David Castor

Au premier plan le pont de Westminster juste devant le palais de Westminster siège du parlement britannique.

Le Décret anti-immigration une nouvelle fois rejeté

Depuis son élection à la tête des États-Unis, le désormais 45ème Président des États-Unis d’Amérique, Donald Trump ne cesse d’attiser les indignations et les contestations de la communauté internationale mais également de son propre peuple. Les manifestations anti-Trump se sont intensifiées depuis son investiture le 20 Janvier 2017 qui a réuni plus d’un million de manifestants rien qu’à Washington. Première victoire pour les anti-Trump le rejet du décret anti-immigration

telechargement

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:Donald_Trump_official_portrait_(crop).jpg

Le décret anti-immigration signé par Donald Trump le 27 Janvier 2017 vise à empêcher les ressortissants de 7 pays à majorité religieuse musulmane : Iran, Irak, Somalie, Libye, Soudan, Yémen et Syrie de pénétrer sur le territoire Américain afin de lutter contre les «terroristes islamistes radicaux». Les voyageurs originaires de ces 7 pays sont ainsi restés bloqués plusieurs jours dans les aéroports Américains et ce, malgré des visas en règle.

Après examen de la plainte déposée quelques jours plus tard par l’Attorney General de Washington, Bob Ferguson (Parti Démocrate), le Juge James Robbart de l’Etat de Washington en charge de l’affaire a annulé le décret le jugeant contraire à la Constitution Américaine puisqu’il vise spécifiquement les musulmans et est donc discriminant. Décision qui a valu au Juge Robbart les remerciementS de Ferguson : «La Constitution a vaincu aujourd’hui. Personne n’est au-dessus de la loi, pas même le président.». La Maison Blanche a jugé la décision scandaleuse et a décidé de faire appel, un appel refusé par la Cour d’Appel de San Francisco (Californie) le jeudi 9 Février. Donald Trump a pris la décision de porter l’affaire devant la Cour Suprême et tweet : «RENDEZ VOUS DEVANT LE TRIBUNAL, LA SECURITE DE NOTRE NATION EST EN JEU!».

L’affaire du décret anti-immigration n’est donc pas finie mais laisse entrevoir un horizon plus dégagé que prévu pour les manifestants anti-Trump puisqu’après de grands mouvements de contestation il s’agit là de la première grande défaite du mandat de Donald Trump en matière de politique étrangère.

Affaire donc à suivre dans les prochains jours…

Sources : Le Monde, Midi Libre

GUILLET Antoine TES

L’affaire Banksy : «contre-enquête» sur une injustice

Une Affaire pas comme les autres

Le 3 Octobre 2014, l’œuvre de Banksy, antiraciste, fut prise d’une injustice et a été effacée des murs de la ville de Clacton en Angleterre. Retour sur les faits à l’heure où la liberté d’expression est parfois menacée…

L'œuvre de Banksy, une hirondelle antiraciste rejetée source : http://next.liberation.fr

L’œuvre de Banksy, une hirondelle antiraciste rejetée
source : http://next.liberation.fr

La victime : Banksy, un coupable idéal ?

Banksy est un artiste du Street Art (graffiti) originaire de Bristol, en Angleterre.

Son vrai nom serait Robin ou Robert Banks mais rien n’est certain. Banksy tient à garder l’anonymat. Son art est un mélange d’ironie, d’humour et comporte des messages très clair, dans l’optique ou ils ne sont pas interprétés au second degré.

Il est né en 1974 et ce n’est qu’au cour des années 1990 qu’il commence à manier la bombe. Mais c’est entre 1992 et 1994 qu’il devient véritablement un artiste du graff, au sein  d’un groupe appelé « Bristol’s DrybreadZ ».

Il adore provoquer, choquer, voire perturber la société et c’est ce qui fait toute l’importance de son œuvre. Il utilise principalement une composition de pochoirs et d’écrits. Ce n’est cependant qu’en 2000 qu’il utilise des pochoirs plus élaborés.

L’objet du délit, une mauvaise interprétation ?

L’œuvre est un  graffiti qui était situé en Angleterre à Londres sur un mur d’un bâtiment en bord de mer dans la ville de Clacton.

Le dessin de l’artiste représentait un rassemblement de pigeons gris protestants contre la présence d’une hirondelle verte en brandissant des pancartes sur lesquelles étaient marqués « retourne en Afrique » ainsi que « les émigrés ne sont pas les bienvenus ». Les habitants de la ville n’ont donc pas compris le second degré.

Les accusés : un manque de réflexion ?

L’œuvre de Banksy a été effacée par les autorités locales après la plainte d’un résident ayant vraisemblablement interprété le dessin au premier degré.

L’équipe anti-graffiti est allée sur place pour enquêter. Au premier octobre, l’œuvre de l’artiste dont les performances se négocient quelques centaines de milliers de dollars fut effacée.

Réalisant après coup qu’un graffiti original signé Banksy attire en général beaucoup de monde et se vend plusieurs centaines de milliers d’euros, les services de la mairie l’ont invité «à revenir à Clacton pour peindre une autre œuvre murale» réalisant trop tard les bénéfices en termes de tourismes d’avoir une œuvre de Banksy dans la ville.

 

Sources : – http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/10/03/l-hirondelle-de-banksy-chassee-des-murs-de-clacton_4499762_3232.html

-http://www.banksy-art.com

Banksy dans l’actualité : après l’hirondelle de Clacton, le chaton de Gaza

voir lien suivant : http://www.huffingtonpost.fr/2015/02/26/banksy-gaza-oeuvres-documentaire-instagram_n_6758438.html

Alicia CARDOT et Alicia CHANAVAT

L’Hérault et le Gard : Deux fleuves meurtriers !

Flickr.com

Inondations à St Martin de Valgalgues, 09/2014 Flickr.com

L’épisode cévenol du 29 septembre 2014 a été l’un des plus violents qui ai eu lieu dans l’Hérault. Ce jour là il est tombé entre 15h et 18h 300 mm de pluie sur Montpellier. En 3 heures la ville a reçu la pluie de 6 mois.

L’épisode cévenol, le début des problèmes… Durant la période d’automne, de gros nuages en provenance du Golfe du Lion ont provoqué des inondations à cause des orages cévenols à Montpellier, souvent dans un régime de vent du sud très humide, provoquant dans un premier temps des pluies orographiques sur les massifs qui finissent par s’étaler en général jusqu’aux plaines. Ils donnent des quantités d’eaux d’environ 200 à 400 mm (600 à 700 mm au cours d’épisodes vraiment intenses). Des habitants rattrapés par…l’eau Quelques 4000 personnes ont passé une nuit dans des gares, des gymnases ou même des collèges. Une soixantaine de communes doit être classée en état de catastrophe naturelle. Dans le hall de la gare Saint-Roch de Montpellier des centaines de passagers ont passé la nuit, le trafic était compliqué, des embouteillages ont perturbé le sud de la France. Des centres d’urgence ont été installés au Zénith et dans des écoles de Montpellier. Au total, environ 4000 personnes ont été contraintes de dormir hors de chez elles. Aucun décès n’a toutefois été recensé. Lennox, Victor et Djibril

Mémoire de la Grande Guerre : La France DANS le centenaire

Le 11 novembre 2014, le centenaire de la première Guerre Mondiale de 1914-1918 fut célébré à plusieurs échelles tant au niveau national qu’au niveau local. Ainsi au lycée Emiland Gauthey, on a rendu hommage aux victimes de cette guerre. Histoire de perpétuer le souvenir d’une guerre sans précédent.

Hollande choisit un symbole fort

Le mardi 11 novembre 2014, le président François Hollande inaugure l’anneau de la mémoire, un mémorial international situé à Notre Dame de Lorette dans le Nord-Pas-de Calais. Sur ce monument, en forme d’anneau, on été gravés les noms de 580000 soldats morts sur le champs de bataille dans le Nord-Pas-de-Calais, peux importe leurs nationalités, pendant la Grande Guerre.
A titre symbolique, le président à décidé de s’arrêter devant trois des ses noms : un français, un allemand et un britannique.

L'Anneau de la Mémoire à Ablain-St-Nazaire http://fr.wikipedia.org/

L’Anneau de la Mémoire à Ablain-St-Nazaire
http://fr.wikipedia.org/

Le lycée Emiland Gauthey instaure un moment fort du souvenir

Au lycée Emiland Gauthey de Chalon sur Saône, un monument aux morts a été inauguré le 23 octobre 1921 en souvenir de ses élèves morts pour la France. Tous les ans, l’association des anciens élèves ainsi que des élèves du lycée se réunissent devant ce monument pour perpétuer ce souvenir. Cette année, ce recueillement a pris une dimension toute particulière.

photo prise par les élèves du groupeLe monuments aux morts du lycée Emiland Gauthey, photo prise par les élèves du groupe

Au CDI, une exposition à été présentée.Une annonce à été faite auprès des professeurs et du personnel de l’établissement afin de collecter des objets de la Grande Guerre. Plusieurs ont été apportés, en grande partie par monsieur Petiot, aide de labo de sciences, qui a accepté de répondre à quelques-unes de nos questions. Rencontre…

L’interview : » la nouvelle génération doit connaître l’horreur de cette Grande Guerre »

La Plume : Qu’avez vous prêtés comme objets pour l’exposition du CDI ?
M. Petiot : J’ai apporté des godillots ( chaussures de soldats), un casque, trois baillonettes dont deux françaises et une allemande.
LP: D’où viennent ces objets de la Première Guerre mondiale que vous avez apporté ?
M.P: Ce sont des amis de la famille qui les détenaient. Mon frère s’y intéressant, il les a récupérés et me les a prêtés pour l’expo.
LP: Est-il important pour vous que les jeunes voient ces objets ? Pourquoi ?
M.P: Je pense qu’il est important que la nouvelle génération connaisse l’horreur de cette Grande Guerre. Il faut perpétuer le souvenir.
LP:Avez-vous déjà prêté ces objets à certaines expositions ?
M.P: Non, jamais, c’est la première fois.
LP: Ces objets se transmettent-ils de générations en générations ?
M.P: Oui car ces objets ont été récupérés et j’espère qu’ils seront transmis avec un certain intérêt.

Par ailleurs, cette exposition a aussi été constituée avec l’aide des archives départementales de Saône et Loire qui ont prêté au CDI plusieurs panneaux. Ils évoquent l’Histoire de la Guerre et comment elle a éclaté. Ils portent aussi sur le ressenti des poilus exprimés à travers des lettres destinées à leurs proches.

Exposition sur la 1ère Guerre Mondiale au CDI, novembre 2014

Exposition sur la 1ère Guerre Mondiale au CDI, novembre 2014

Enfin, Une lecture théâtralisée de lettres de Poilus a été présentée par deux acteurs devant plusieurs classes.
Léa, Audrey, Julie

La guerre Apple/Samsung : une guerre sans pitié!

Depuis quelques années Apple et Samsung se livrent une guerre impitoyable dans le monde du multimédia. Ainsi, depuis 2007, Apple a crée 8 modèles différents d’Iphone et a vendu des millions de Smartphones. Samsung a rivalisé en 2009 avec le premier Samsung Galaxy et depuis 5 autres modèles ont été commercialisés comme pour leurs concurrents ils en on vendus des millions. Enquête sur une guerre qui risque de durer…

general sales stats- sg3 vs iphone 5 copy(2)

D’après le graphique depuis septembre 2010 jusqu’à décembre 2012 on voit que l’écart s’est creusé. Mais depuis la sortie des nouvelles tablettes et du Samsung Galaxy S4, Samsung rattrape et même passe devant Apple au niveau des ventes de Smartphones.  Samsung a un écran  plus grand (5 pouces contre 4 sur l’iPhone 5S) et affiche une définition Full HD (1920 par 1080 pixels) alors que l’iPhone 5S se contente d’une définition de 640 par 1136.  Au niveau de l’écran c’est donc Samsung qui l’emporte.

Côté finitions, Apple garde la main. Difficile de faire mieux que l’iPhone 5S : fin (0,76 cm contre 0,94 pour le GS4), léger (112 g contre 134 g). C’est donc l’esthétisme de l’Iphone qui l’emporte.

Mais pourquoi cette guerre ?

Les deux entreprises s’accusent mutuellement de contrefaçon concernant les smartphones et les tablettes numériques.

Apple attaque Samsung en premier pour contrefaçon et l’accuse d’avoir copié plusieurs de leurs technologies : comme par exemple au niveau du design et aussi des fonctionnalités (« le pincer-zoomer »…)

Samsung est reconnu coupable et donc devra verser une somme de 1.05 milliards à Apple. La guerre des deux géants est loin d’être terminée. Samsung assure qu’il fera appel du jugement et a annoncé qu’il déposera plainte pour le vol d’autres brevets.

Une nouveauté de la part de Samsung

Pour tenter de distancer Apple, Samsung a sorti un nouveau modèle : le Samsung Galaxy S5 avec un  accessoire phare : une montre connectée directement  au téléphone : La Samsung Galaxy Gear.

Samsung_Galaxy_Gear

Elle permet d’être informé instantanément des  appels, mail, SMS et notifications diverses.  Aussi juste avec un glissement de doigts on peut accepter/rejeter les appels,  répondre rapidement aux messages et contrôler ses alarmes.

lenouvelobservateur.com

Théo et valentin