Archives de Tag: addiction

LE PORTABLE, UNE DROGUE ?

Santé : de réelles inquiétudes

De nos jours, les jeunes et les moins jeunes sont de plus en plus accros à leur portable. Peut- on alors parler d’une « drogue » au sens propre du terme ? Enquête sur cette nouvelle dépendance.

 

http://www.pixabaywww.pixabay

           http://www.pixabay

Qu’est ce qu’une drogue ?

Allez, on sort le dictionnaire :
drogue (n.f.) : Substance psychotrope naturelle ou synthétique, qui conduit au désir de continuer à la consommer pour retrouver la sensation de bien-être qu’elle procure. Le mot viendrai du Moyen Age et aurait pour origine : drocques (var. drogues) « ingrédient qui sert à la teinture, aux préparations chimiques et pharmaceutiques».
A partir de quand un produit, par ailleurs d’une incontestable utilité et qui peut rendre d’inestimables services, peut-il être considéré comme une drogue c’est à dire une substance chimique créatrice de dépendance ?

Si le portable est une drogue alors il y aurait de quoi s’inquiéter car ce serait la drogue la plus consommée en France et dans le monde ! En effet l’ampleur du phénomène est tout simplement énorme : au 1er janvier 2003, il y avait 30 millions de portables en France et depuis leur nombre ne cesse d’augmenter et a dépassé celui des postes fixes. Le phénomène est d’autant plus inquiétant que nous connaissons tous les principaux du danger du portable, cependant la plupart des gens n’en tiennent pas vraiment compte.

Un outil toxique au sens propre ?

Oui, les résultats sont là :

D’abord toutes les études, françaises et étrangères, ont démontré l’existence d’un lien entre le fait de téléphoner en conduisant et l’accroissement du risque d’accident.
Ensuite globalement, on estime que le risque d’accident est multiplié par 4, y compris avec un système “mains libres”.
Enfin il est multiplié par 6 en début de communication (les cinq premières minutes)
En outre, plus des trois quarts des conducteurs en train de téléphoner “ oublient ” de s’arrêter au passage piétons. Et à peine un tiers se souviennent des panneaux de signalisation.
Sans parler des ondes électroniques que le téléphone portable génère.

Et alors, le portable, un « Insociabilisateur »* des temps modernes ?

Facebook, Twitter, smartphones…, vous connaissez ?

Reconnaissez-le : Vous êtes dépendants !

En effet, les adolescents ont déclaré avoir un plus large réseau d’amis depuis qu’ils utilisent ces outils. De plus, ils ne s’estiment pas coupés physiquement des autres. Et enfin, plus de 93% d’entre eux déclarent avoir au moins trois véritables amis et estiment avoir une vie amicale plus riche.

Le Smartphone s’est même incrusté chez les seniors. Le principe est accrocheur : être joignable à tout moment, pouvoir téléphoner à qui l’on veut, d’où l’on veut, sans restriction.
D’ailleurs, le téléphone ne sert pas qu’à appeler ou à envoyer des centaines de SMS chaque mois, c’est aussi une sorte de mini-bureau. Il est utile pour surfer sur Internet, écouter de la musique ou télécharger des clips. Et si par malheur, l’ultranaute oublie son portable chez lui, il n’hésitera pas à faire demi-tour et à annuler d’importants rendez-vous par peur de manquer un appel ou un message… en bref, un signe d’amitié.

Cet outil aussi inoffensif et petit qu’il paraît, vous ne pouvez vous en passer, vous êtes accro, telle une véritable drogue, même plus besoin de produits chimiques ! Alors il est compréhensif qu’il soit le meilleur ami des jeunes… bienvenu au 21ème siècle !
*ce mot n’existe pas, mais il définit le fait que le portable soit un dé-sociabilisant

SOURCES :
http://www.lemonde.fr
http://www.linternaute

Alicia Cardot et Alicia Chanavat