Archives mensuelles : mai 2020

La pollution des eaux, il est urgent d’agir !

 

« Dans un environnement qui change, il n’y a pas de plus grand risque que de rester immobile » J. Chirac

La Fondation Tara Océan, première fondation reconnue d’utilité publique consacrée à l’Océan en France développe une science de l’Océan innovante qui permet de prédire, anticiper et mieux gérer les risques climatiques. Elle utilise son expertise scientifique pour sensibiliser et éduquer les jeunes, alerter le monde politique.

  Une science de l’Océan au service de l’humanité

L’Océan est un écosystème que nous devons comprendre et préserver.

Les découvertes de Tara Océan transforment la façon dont nous appréhendons l’océan avec notamment :

100 000 nouvelles espèces marines découvertes et plus de 150 millions de gènes issus du monde marin découverts. Plus de 45 000 enfants sensibilisés à bord en France et autour du monde. En 2018 et 2019, en partenariat avec l’Education Nationale, 390 classes suivent les programmes de la Fondation en France et à l’étranger.

Alors que le rôle des forêts dans la lutte contre le changement climatique est aujourd’hui unanimement reconnu, celui de l’Océan reste trop méconnu du grand public .

Arrivée sur Terre il y a 3,5 milliards d’années, l’eau se recycle indéfiniment. Seulement 0,0001 % de l’eau terrestre est disponible et potable.

L’eau présente sur terre est constituée à 97,5 % d’eau salée et à seulement 0,3 % d’eau douce utilisable par l’homme. Le reste est contenu dans les glaces ou les nappes phréatiques et est difficile à utiliser. Les nombreuses constructions et les routes perturbent son cycle de régénération : l’eau est récupérée dans les gouttières, les égouts, et est de moins en moins filtrée naturellement par le sol. La pollution chimique, issue de l’industrie, de l’agriculture ou de la pharmacie et la vétusté des réseaux de canalisations augmentent ainsi les polluants présents dans l’eau.

100 000 tonnes de pesticides sont répandues chaque année depuis au moins 10 ans en France, ce qui en fait le 3ème consommateur mondial de pesticides et le 1er au niveau européen.

Selon l’OMS, 3,4 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution de l’eau, soit plus de 9300 personnes par jour. 2,6 milliards de personnes ne disposent pas de sanitaires. Les produits chimiques s’absorbant 600 fois plus facilement par la peau que par l’ingestion, l’eau du bain et l’eau potable devraient être filtrées de façon adaptée !

Le moment est venu de changer s’il l’on veut garder notre planète en bonne santé. Il faut stopper, arrêter de jeter du plastique ou quoi que ce soit dans les espaces maritime, car cela engendre de nombreuses morts d’animaux marins mais cela pollue également notre planète. Donc, mieux vaut prendre le changement par la main avant qu’il nous prenne par la gorge.

Lukas 

Sources :
https://www.eau-bio.info/leau-la-pollution/
http://www.planetoscope.com/mortalite/49-Nombre-de-deces-dus-a-la-pollution-de-l-eau-dans-le-monde.html
https://oceans.taraexpeditions.org/m/qui-est-tara/la-fondation-tara-ocean/

Les Jeux Olympiques repoussés…une première en 124 ans !!!

Le Coronavirus oblige le CIO à repousser les JO ! La pandémie a obligé tous les pays à prendre des mesures exceptionnelles pour leurs citoyens. Entre autres toutes les manifestions sportives locales, nationales et internationales se retrouvent annulées. Les athlètes se voient contraints eux aussi de rester chez eux. Suite à cette situation, Justin Bach a annoncé le report des JO de Tokyo de 2020. Le report des olympiades à 2021 pourrait coûter plus de 2 milliards d’euros.

Le report des JO est une première en 124 ans d’histoire, pour la première fois ils se dérouleront en années impaires. Cependant ils ne changeront pas noms et s’appelleront toujours « jeux Olympiques de Tokyo 2020 » mais se dérouleront du 23 juillet au 8 août 2021.

Ilona

Sources : 20 minutes, Wikipédia, l’Equipe.