Archives de Tag: Mémoire

Mémoire de la Grande Guerre : La France DANS le centenaire

Le 11 novembre 2014, le centenaire de la première Guerre Mondiale de 1914-1918 fut célébré à plusieurs échelles tant au niveau national qu’au niveau local. Ainsi au lycée Emiland Gauthey, on a rendu hommage aux victimes de cette guerre. Histoire de perpétuer le souvenir d’une guerre sans précédent.

Hollande choisit un symbole fort

Le mardi 11 novembre 2014, le président François Hollande inaugure l’anneau de la mémoire, un mémorial international situé à Notre Dame de Lorette dans le Nord-Pas-de Calais. Sur ce monument, en forme d’anneau, on été gravés les noms de 580000 soldats morts sur le champs de bataille dans le Nord-Pas-de-Calais, peux importe leurs nationalités, pendant la Grande Guerre.
A titre symbolique, le président à décidé de s’arrêter devant trois des ses noms : un français, un allemand et un britannique.

L'Anneau de la Mémoire à Ablain-St-Nazaire http://fr.wikipedia.org/

L’Anneau de la Mémoire à Ablain-St-Nazaire
http://fr.wikipedia.org/

Le lycée Emiland Gauthey instaure un moment fort du souvenir

Au lycée Emiland Gauthey de Chalon sur Saône, un monument aux morts a été inauguré le 23 octobre 1921 en souvenir de ses élèves morts pour la France. Tous les ans, l’association des anciens élèves ainsi que des élèves du lycée se réunissent devant ce monument pour perpétuer ce souvenir. Cette année, ce recueillement a pris une dimension toute particulière.

photo prise par les élèves du groupeLe monuments aux morts du lycée Emiland Gauthey, photo prise par les élèves du groupe

Au CDI, une exposition à été présentée.Une annonce à été faite auprès des professeurs et du personnel de l’établissement afin de collecter des objets de la Grande Guerre. Plusieurs ont été apportés, en grande partie par monsieur Petiot, aide de labo de sciences, qui a accepté de répondre à quelques-unes de nos questions. Rencontre…

L’interview : » la nouvelle génération doit connaître l’horreur de cette Grande Guerre »

La Plume : Qu’avez vous prêtés comme objets pour l’exposition du CDI ?
M. Petiot : J’ai apporté des godillots ( chaussures de soldats), un casque, trois baillonettes dont deux françaises et une allemande.
LP: D’où viennent ces objets de la Première Guerre mondiale que vous avez apporté ?
M.P: Ce sont des amis de la famille qui les détenaient. Mon frère s’y intéressant, il les a récupérés et me les a prêtés pour l’expo.
LP: Est-il important pour vous que les jeunes voient ces objets ? Pourquoi ?
M.P: Je pense qu’il est important que la nouvelle génération connaisse l’horreur de cette Grande Guerre. Il faut perpétuer le souvenir.
LP:Avez-vous déjà prêté ces objets à certaines expositions ?
M.P: Non, jamais, c’est la première fois.
LP: Ces objets se transmettent-ils de générations en générations ?
M.P: Oui car ces objets ont été récupérés et j’espère qu’ils seront transmis avec un certain intérêt.

Par ailleurs, cette exposition a aussi été constituée avec l’aide des archives départementales de Saône et Loire qui ont prêté au CDI plusieurs panneaux. Ils évoquent l’Histoire de la Guerre et comment elle a éclaté. Ils portent aussi sur le ressenti des poilus exprimés à travers des lettres destinées à leurs proches.

Exposition sur la 1ère Guerre Mondiale au CDI, novembre 2014

Exposition sur la 1ère Guerre Mondiale au CDI, novembre 2014

Enfin, Une lecture théâtralisée de lettres de Poilus a été présentée par deux acteurs devant plusieurs classes.
Léa, Audrey, Julie

Publicités