Le corps humain, des limites ?

Les caractéristiques du corps humain sont en train d’atteindre leurs limites dans de nombreux domaines : longévité, performances physiques et intellectuelles, taille …. Enquête sur un corps humain qui ne grandira peut-être plus…

Robert Wadlow, le 22 février 1948, lorsqu’il était, le 22 février 1918, l’homme le plus grand du monde. https://www.flickr.com/photos/paille-fr/24559019804

L’Homme ne grandit plus !

L’analyse des spécialistes  est la même pour la taille. Alors que les femmes ont gagné un peu plus de 8cm en 100 ans et les hommes pratiquement 9cm, la taille n’augmente plus depuis une trentaine d’années. Même constat pour les performances sportives qui ne progressent plus depuis les années 1980, sauf dans de rares exceptions.

Si l’homme a pu repousser ses limites, c’est grâce aux progrès sociaux, médicaux ou encore technologiques. Ces avancées sont aujourd’hui mises en cause par notre mode de vie ou par le réchauffement climatique.

D’après : https://www.francetvinfo.fr/sante/biologie-genetique/societe-les-corps-humain-a-t-il-atteint-ses-limites_2597406.html

Notre corps s’adapte mal au climat

Dans les trente à quarante ans à venir, il y a peu d’espoir que ces données repartent à la hausse. On aurait atteint une sorte de sommet et la dégradation de notre environnement quotidien milite, selon les chercheurs, pour une pente descendante, que ce soit pour l’âge ou pour la taille, car notre corps s’adapte mal au réchauffement climatique ou à la raréfaction des ressources.

D’après : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/c-est-ma-sante/c-est-ma-sante-selon-une-etude-on-a-deja-atteint-nos-records-de-longevite-et-de-taille_2574898.html

La fin des records sportifs ?

Les Jeux Olympiques se sont toujours inscrits dans une volonté de dépassement des limites du corps humain. Les records sportifs s’enchaînent depuis leur création amenant les participants à se dépasser en permanence.  Pourtant, une étude menée par l’IRMES (l’Institut de Recherche Biomédicale et d’épidémiologie du Sport) tend à montrer que ces records olympiques sont en diminution et pourraient même totalement disparaître en 2060 ! Cette étude ne prend cependant pas en compte tous les paramètres en cause. En effet, les records ne dépendent pas uniquement du  physique des sportifs : les techniques et les technologies des sports, les méthodes d’entraînement, le dopage en tout genre et enfin les prédispositions génétiques doivent également être considérés.

QUELQUES REPÈRES

100 m masculin
limite théorique : 9 s 67
record du monde : 9 s 58 (Usain Bolt)

200 m masculin
limite théorique : 18 s 99
record du monde : 19 s 19 (Usain Bolt)

Saut en hauteur masculin
limite théorique : 2,50 m
record du monde : 2,45 m (Javier Sotomayor)

100 m nage libre masculine
limite théorique : 48 s 80
record du monde : 46 s 91 (César Cielo Filho)

400 m nage libre féminine
limite théorique : 4 min 01 s 74
record du monde : 3 min 54 s 92 (Johane Jackson)

D’après : https://www.jsb.be/lencyclo/du-bon-gros-dossier/dossier-vers-la-fin-des-records-olympiques

Toutes ces études est ces données nous amènent à penser  que le corps humain a atteint ses limites dans tous les domaines.

Léo, Marie-Gaëlle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s